Monet Claude

1840-1926 : Futur chef de file de l’impressionnisme, Monet grandit au Havre, où il fait la rencontre décisive d’Eugène Boudin, qui lui enseigne la peinture en plein air. Il part ensuite étudier Paris, où il se lie aux futurs impressionnistes.
Claude Monet peint d’abord dans la tradition réaliste de Courbet et des peintres de Barbizon, mais c’est la révélation de Manet en 1863 qui est la plus forte : il entreprend en 1865 un Déjeuner sur l’herbe qu’il laisse inachevé. Grâce au plein air, l’artiste réussit à rendre la luminosité de l’atmosphère.
Le tournant majeur a lieu en 1869 : Monet part avec Renoir à Bougival peindre La Grenouillère, et synthétise sa vision de l’éphémère. En 1872, il s’installe à Argenteuil où il peint les fluctuations subtiles de l’eau et de l’air. Il peint la même année au Havre le tableau « manifeste de l’impressionnisme », Impression, soleil levant, présent lors de la première exposition du groupe en 1874.
Après la mort de son épouse, le peintre s’isole de plus en plus et s’installe en 1883 à Giverny, où il crée un fantastique jardin qu’il peint sans relâche. A partir de la fin des annes 1870 commencent les séries, où Monet tente de capter les variations de lumière visibles sur le même motif, d’une heure ou d’une saison à l’autre : d’abord la Gare Saint-Lazare, puis dans les années 1890 se seront les meules et les peupliers, la Cathédrale de Rouen, la Tamise, Londres, les canaux de Venise et enfin les célèbres Nymphas, dont on a souvent souligné la parenté avec le all-over de l’expressionnisme abstrait

Vous aimez cet artiste !! confiez nous la reproduction du tableau que vous préférez.

Voici 1–24 sur 31 résultats