Tél. 06 52 17 80 99

Michel Ange

1475-1564 : Aux côtés de Léonard de Vinci et Raphaël, Michel-Ange symbolise le génie de la Renaissance, tour à tour peintre, poète, architecte, sculpteur… Par opposition Raphaël, il est le maître de la terribilité, représentation des angoisses de la destinée humaine et des passions, et annonce le maniérisme et l’art baroque. Né en Toscane, le jeune artiste au caractère ombrageux se forme au contact des œuvres antiques à Florence, grâce à la faveur de Laurent de Médicis. En 1496, il part pour Rome étudier la statuaire antique. Sculpteur, il réalise la Pieté (1499) pour la basilique Saint-Pierre de Rome, puis, de retour à Florence, le David (1504), nu exceptionnel, qui précède les Esclaves lascifs du Louvre (1513). Son talent de sculpteur lui apporte de prestigieuses commandes de tombeaux : celui du pape Jules II, pour lequel il crée le Moïse (1515), ou ceux de Laurent et Julien de Médicis (1526-1531). Peintre, Michel-Ange, exécute seul et avec acharnement les fresques de la chapelle Sixtine au Vatican (1508-1512), sublime illustration de la Genèse et sommet de l’art occidental, qu’il complète trente ans plus tard avec le terrifiant Jugement dernier (1535-1541). Architecte, il est nommé à Rome responsable du palais du Vatican et de la basilique Saint-Pierre et aménage la place du Capitole. Michel-Ange meurt Rome l’âge de 89 ans, travaillant sans relâche une seconde Pieté, dans laquelle il laisse un autoportrait.

Vous aimez cet artiste !! confiez nous la reproduction du tableau que vous préférez.

Voici les 8 résultats